Mon contact et mon actualité :

 

Appelez moi au :
06 11 37 41 39

si vous désirez donner une suite à ma recherche d'emploi

publiée dans la colonne de droite du présent blog
(c'est mon numéro de téléphone portable privé en France métropolitaine)

ou écrivez moi par e-mail sur :
femmepoilue@yahoo.fr

 

 

 

INFOS SPECIALES : 

 

 

Visée ou simplement malchanceuse ?   

Entête

 

La chasse aux femmes en jupes était-elle ouverte ??? 

       

Joséphine de l'Île Maurice

a été "chassée"

de la Société de Chasse "La Chauméane",  

à Combovin dans la Drôme,

 
- Pour avoir été vue par Monsieur Eric PERRIER, son Président,

en photographies dans des postures indécentes ...    

 

- Et pour avoir osé (!) porter une jupe

au repas annuel de fin de saison de ladite association ...    

 

j

      Didier FLOCH, le mari de la star poilue du X,

a également été exclu dans la foulée

de cette association qui reconnaît pourtant

n'avoir jamais vu de photographies indécentes de lui,

au seul motif du port de la jupe par son épouse

et par l'une de leurs amies invitée :

La Loupette (Isabelle CORDEIRO)

visible sur :  

www.laloupette.com  

 

Pourtant, le Maire de la commune,

présent à ce repas associatif,

a attesté du caractère légal

de la tenue vestimentaire

de la vedette et de son conjoint.

 

 

 

La Société de Chasse "La Chauméane"

a été condamnée !!!

 

    Pour lire le jugement rendu le 24 Juin 2015 par le Tribunal d'Instance à Valence (Drôme),  

cliquez sur ce lien :

La Société de Chasse "La Chauméane" condamnée 

 

l o  

 

  -----------------------------------------------------------   

Visionnez gratuitement

des extraits de mes films X !!!

 

10 ans de carrière 1

 

Cliquez sur le lien suivant,

et connectez vous aux pages concernées des sites qui les publient : 

Mes films X visibles gratuitement. 

 

-----------------------------------------------------------

 

Vue à la TV !

 

Le 29 Août 2011 à 18 h 45, je suis passée sur "M6", dans l'émission intitulée : "100% Mag",

pour m'exprimer en tant que femme poilue.

 

Ce reportage, rediffusé en Décembre 2011, avait pour titre :

"Femmes natures, elles disent non à l'épilation !"

 

    100 Mag-M6-logo d images

De gauche à droite sur la photo :

- Mon amie poilue "La Loupette" (de son vrai nom : Isabelle CORDEIRO), visible sur : www.laloupette.com;

- Et moi-même, face à la caméra de la télévision.

 

Pour voir ou revoir ce reportage en vidéo, et des photos du tournage et de mon interview, 

cliquez sur ce lien : Joséphine de l'Île Maurice sur M6 !!!

Mes articles

Le matin, au Cap d'Agde, la ménagère mature et cougar que je suis, va faire son marché, sagement mais néanmoins légèrement habillée d'un petit short et d'un tee-shirt sur lequel est inscrit : "Maintenant ou jamais ...", histoire de faire discrètement comprendre qui je suis, à qui je croise ...


F

 

Inutile de vous préciser que je ne porte jamais de petite culotte sous mes fringues ...

 

G

 

Mais l'après midi, sur la plage coquine de la "Baie des Cochons", j'offre gratuitement "à boire" à qui me sollicite, sans toutefois faire vraiment concurrence au marchant ambulant de boissons qui arpente le lieu avec sa charette chargée de bouteuilles fraîches et de glaces ... 

 

H

 

Pour ce faire, j'écarte mes cuisses, je chevauche mon partenaire en demande qui s'allonge en dessous de moi, je place ma chatte bien touffue au dessus de son visage, puis de mes doigts, j'écarte mes longues mèches de poils et mes grandes lèvres, pour que ma pissette se trouve mise en évidence, et là, je laisse couler mon petit jet doré dans sa bouche ...

 

I

 

J'adore faire ainsi déguster mon champagne intime à qui désire boire à ma source, et s'en régale !

 

J

 

Si vous saviez à quel point il est excitant pour moi de partager de tels moments avec des inconnus qui viennent m'aborder pour me prier de les désaltérer, c'est alors un plaisir très particulier que de guider mon jet de pipi jusque dans leurs bouches assoifées, grandes ouvertes, puis de les regarder me boire, avaler mon eau tiède avec délectation et bander ...

 

K

 

J'aime donner du plaisir sans aucun tabou, mais vous, aimeriez-vous que je vous serve à boire de cette façon intime et coquine ?

 

Bisous coquins.            

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 16 octobre 2017 1 16 /10 /Oct /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : salope a vieux messieurs
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Moi, quand il fait chaud, malgré mes 50 ans, j'ose la mini robe portée à ras la touffe, sans rien dessous, et je suis toujours dans l'attente d'une belle queue bien raide qui vienne se glisser dans ma cramouille pour me limer et décharger tout le foutre épais d'une belle paire de couilles à vidanger ...

 

E

 

Alors, aimez-vous les femmes matures et poilues telles que moi, qui adorent le sexe, mais surtout s'exhiber sans tabous, en dévoilant à tous, leur bas ventre et leur entre-cuisses bien touffus qu'elles assument pleinement, autant que le fait d'être des cougars en chaleurs, toujours prêtes à se donner pour un plan cul ? 

 

Bisous coquins.            

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 9 octobre 2017 1 09 /10 /Oct /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : Les femmes poilues
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires

Dès que le soleil brille, même en automne, je vais m'exhiber à poils dans la vallée de la Drôme ...

 

A

 

J'aime tellement passer mes weekends toute nue dans la nature, sentir le vent souffler sur les longues mèches de poils de mon triangle d'amour bien touffu, savoir que des voyeurs me contemplent et se branlent discrètement dans les buissons alentours, puis finissent par se vider les couilles à force de désir et d'excitation pour ma cramouille de femelle mature ...  

 

B

 

Si vous me rencontriez ainsi exposée sur les bords de l'eau, toute nue, ma chatte velue et mes petits nichons à l'air, me proposeriez-vous de me baiser ?

 

C

 

Est-ce que je vous ferais triquer, si je me présentais ainsi écartée, impudique devant vous ?

 

D

 

Bisous coquins.            

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 2 octobre 2017 1 02 /10 /Oct /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : l'exhibiton 100% amateur
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires

Au début des années 90, je me rasais encore totalement la chatte et tout le reste du corps, mais parfois, il m'arrivait de me négliger pendant quelques jours, comme sur ces photographies prises alors que je faisais pipi devant l'objectif très voyeur d'un photographe malicieux, en ayant une repousse de seulement une quinzaine de jours ...

 

D (tondue)

 

On voyait déjà la forme de ma toison pubienne renaissante, très drue en si peu de temps, même sur mes jambes, mes poils repoussaient déjà, mais malgré tout, on voyait encore très nettement mon clitoris qui dépassait de ma fente, et comme j'ai toujours été une petite salope, j'adorais déjà m'exhiber de la sorte, en laissant couler ma petite source chaude !

 

E (tondue)

 

J'adore toujours être photographiée entrain de pisser, vous montrer des moments particulièrement intimes de ma vie de femme, ça m'excite terriblement, en plus, à cette période, et avant le retour de mon épaisse fourrure que j'ai conservée longue et naturelle depuis, vous pouviez mieux voir les détails de ma petite cramouille ... 

 

Bisous coquins.            

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 25 septembre 2017 1 25 /09 /Sep /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : les jeunes exhibes
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Voyez, sur ces anciennes photographies de moi, il n'est pas forcément nécessaire de s'accroupir pour faire pipi quand on est une femme !  

 

F (tondue)

 

Du reste, j'ai toujours préféré faire pipi debout, en ayant les cuisses écartées, et en attrapant ma pissette pour diriger mon petit jet doré loin devant moi, comme le font les hommes en tenant leur queue à la main.  

 

G (tondue)

 

Vous n'imaginez même pas la sensation de liberté que cela me procure, et en plus, presque sans poils à la babasse, comme sur ces images des années 90, faites du temps où je me rasais encore la caille que je négligeais parfois d'entretenir pendant quelques jours, et pour peu que l'on tienne nos grandes lèvres bien écartées, nous les filles, on peut vous montrer les détails des replis de notre sillon d'amour en pissant  ...  

 

H (tondue)

 

Alors, aimez-vous les pisseuses très poilues de nature, mais à la motte et à la cramouille bien dégagées de leur épaisse toison pubienne ?

 

Bisous coquins.          

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 18 septembre 2017 1 18 /09 /Sep /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : salope a vieux messieurs
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

Lorsque je pars à la plage, j'adore marcher en tenue d'Eve dans les rues, pour exhiber ma chatte poilue à la vue des passants que cela surprend toujours de croiser une nana très fournie, surtout en ces temps de mode du rasage intégral des parties intimes. 

 

A

 

Bisous coquins.        

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 11 septembre 2017 1 11 /09 /Sep /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : l'exhibiton 100% amateur
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

L'un de mes plus grands plaisirs en été, c'est de me promener nue sur les plages de la méditerranée, mes poils au vent du large qui caresse doucement, de son souffle tiède, ma foufoune hirsute que je suis toujours excitée de vous montrer ...

 

B

 

Et quand je vous dis que j'ai la chatte poilue, voyez plutôt, c'est une véritable toison sauvage qui me pend entre les cuisses, une vraie fourrure sexuelle !

 

C

 

Alors, si je rencontre un ou des hommes qui me plaisent et me font des avances lors de telles exhibitions, et bien j'écarte volontiers mes cuisses à leur demande, car ma babasse touffue est toujours prête pour accueillir de belles queues qui bandent et cherchent une fente excitée à limer, c'est avant tout ce que je recherche lorsque je m'expose ainsi dénudée en public ...

 

Bisous coquins.        

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 4 septembre 2017 1 04 /09 /Sep /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : pour tous genre
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires

Ce soir là, j'ai donné rendez-vous à Rébecca, une shemale de 26 ans qui me désirait, au programme : baise à volonté !

 

A

 

Moi, la cougar invétérée, cinquantenaire, j'avais une folle envie de ce qui pendait sous la mini jupe moulante de la demoiselle ! 

 

B

 

Sans attendre, je décidais donc de sucer son membre durci par le désir, et même de lui gober ses boules qu'elle avait parfaitement rasées pour les rendre totalement lisses, tout comme son pubis, ses jambes, ses cuisses, sa poitrine, et ses aisselles, qui sans quoi, auraient été très poilus ...

 

C

 

Mais ce dont j'avais par dessus tout envie, c'était de me faire culbuter, de lui offrir mon énorme chatte poilue de femelle gourmande en perpétuelle demande de sexe, de me faire éclater la choune, défoncer comme une pute, je voulais me sentir rabaissée au rang d'une chaudasse assoiffée de sexe, souillée par son sperme !!!

 

D

 

Une fois en levrette, et après l'avoir attirée vers moi, je cherchais à m'engouffrer dans le con, l'énorme engin de ma petite copine ... 

 

E

 

Ma belle de nuit n'avait plus qu'à se faufiler entre les longues mèches de ma toison la plus intime, à pousser sa grosse queue bien bandée dans ma grotte entrouverte et gluante d'une cyprine déjà ruisselante, et à me limer la babasse pour me mettre le feu à la matrice et me faire démarrer ...

 

F

 

J'étais si mouillée, que ma jolie partenaire d'un soir n'a eu aucun mal à se glisser en moi et à s'enfoncer dans ma craquette abandonnée à mes pulsions les plus animales, à me fourrer jusqu'à ses couilles maintenues sans poils qui, dans l'action, venaient battre mon périné touffu, me générant à chaque fois, un indescriptible frisson qui me parcourait tout le bas ventre, telle une violente décharge électrique brûlante ...

 

G

 

Ooooh ..., que c'était bon ..., nos ébats furent si intenses, si charnels, que ses bas ont fini par craquer ...

 

Oui, vous avez raison, je suis à l'évidence une véritable chienne au lit, une véritable garce, pour oser faire cela avec une travestie de 24 ans de moins que moi ..., mais j'assume, et pire, je suis prête à recommencer, j'ai tant besoin de me sentir excitante, de me faire fouiller la caille, de recevoir des rivières de foutre pour me faire inonder ma caverne ! 

 

Bisous coquins.        

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 28 août 2017 1 28 /08 /Août /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : megasexe
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Rébecca, ma jeune soumise de 26 ans, totalement féminisée, m'a destroyée la moule au point de me faire tordre de plaisirs ...

 

K

 

J'en ai pris plein ma grosse connasse poilue qu'elle m'a éclatée et pilonnée en me tirant comme une chienne, en levrette !!!

 

H

 

Elle m'enfonçait profondément sa trique volumineuse et raidie par l'envie, me limait comme une garce ...

 

I

 

J'étais soudainement à sa merci, ne pouvant plus me passer de me faire sauter, et quand je suis dans cet état là, je deviens une véritable salope, incapable de la moindre retenue ...

 

L

 

Moi, la cougar mature et expérimentée, je découvrais l'amour avec une shemale qui s'était promise de me défoncer et de me faire grimper au rideau, j'atteignais des sommets, et je me suis ainsi abandonnée pendant des heures, à ma belle partenaire entièrement rasée et aux couilles bien lisses mais débordantes, sans jamais me lasser de ses coups de butoir ni des orgasmes qui m'envahissaient toute la matrice, me transportaient, et me faisaient brûler tout le vagin d'envies qui revenaient au galop, aussitôt après chacune de mes extases ...

 

J

 

Je n'ai pas arrêté de jouir pendant des heures à ce rythme infernal, et je crois bien que je suis une véritable nymphomane pour me faire baiser de la sorte, sans aucun tabou, en me faisant photographier pour vous montrer les détails de la réalisation de mes fantasmes les plus salaces de femelle toujours en demande de sexe à 50 ans !

 

Quel effet est-ce que cela vous procure, de me voir aussi impudique, aussi vicieuse, offerte à quatre pattes, le cul en l'air, la fente de ma babasse explosée par un énorme burin planté entre mes cuisses, entrain de me travailler tout le bas ventre pour me rendre encore plus addict aux orgasmes ?

 

Bisous coquins.        

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr  

Lundi 21 août 2017 1 21 /08 /Août /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : Les femmes poilues
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires

Rébecca n'a pas cessé de me tringler toute la nuit, et dans toutes les positions !

 

M

 

Il me fallait sa grosse bite en moi, encore et encore, j'avais une folle envie de sexe, ce soir là, oui, je le confesse, j'avais le feu entre les cuisses, ma moule était rougie par tant d'excitation en continue, ma connasse me réclamait sans cesse de la queue et du sperme, j'étais déchaînée, j'étais réduite à ne plus pouvoir penser, à ne plus rien pouvoir écouter d'autre que l'appel au vice de mon antre d'amour ...  

 

N

 

Une fois montée sur ma jeune soumise, il ne me restait plus qu'à écarter les longues mèches de poils touffus de mon énorme barbu laissé sauvage, pour m'enfiler dans ma chagatte de femelle excitée, son énorme chibre bandé que je voulais encore pour me faire défoncer ma babasse en chaleurs ...

 

Je me l'enfournais sans ménagement, son gros engin, je me l'engouffrais dans mon fourreau écartelé, je lui faisais faire des allers et retours dans ma chnèque baveuse de désirs, glissante à souhait, jusqu'à me déclencher d'inavouables orgasmes en séries, qui m'emportaient vers des mondes de luxure en me déchirant tout le bas ventre que m'envahissaient de violentes tempêtes d'infinies jouissances ... 

 

O

  

La femme mature, cougar et tellement poilue que je suis (sur ces photos, on voit nettement que les poils de ma chatte s'étalent sur mon ventre jusqu'à mon nombril et que j'en ai même qui sont très longs sur mes seins), était aux anges de se faire mettre de la sorte, sans aucune retenue, de manière impudique, par une adorable shemale dans le besoin permanent de vider ses grosses couilles entretenues imberbes, qui, malgré son évidente féminité, lui pendent toujours entre les cuisses et lui imposent naturellement, comme à tous les hommes, de se purger régulièrement du foutre qu'elles produisent sans cesse en quantité, par la pratique d'une sexualité masculine à laquelle cette jolie demoiselle reste contrainte, et à laquelle j'étais fière de m'être prêtée en lui ayant mis ma choubouloutte à disposition pour y décharger en plusieurs fois.

 

P 

 

J'aime tellement les vrais plans cul, me laisser remplir la grotte par de belles tiges, recevoir du foutre sans compter, que je suis sans doute à classer dans la catégorie des femelles matures les plus salopes !!!

 

Souvent, j'ai même des envies de gang-bang pour me transformer en garage à bites, en vide-couilles, le temps d'une folle soirée où je serais le seul divertissoire pour un groupe d'hommes à soulager et purger de toute leur semence ...

 

Bisous coquins.        

Joséphine de l'île Maurice.

 

Mon adresse pour me contacter : femmepoilue@yahoo.fr

Lundi 14 août 2017 1 14 /08 /Août /2017 00:05
- Publié dans : Mes articles - Communauté : mariax
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires

Publicité

 

Présentation :

  • : Joséphine de l'Île Maurice
  • : Une femme poilue, la star la plus velue du monde qui s'exhibe !!! Sa chatte hirsute avec sa toison énorme, ses aisselles touffues, son ventre, ses jambes et ses cuisses poilus, etc. Un véritable phénomène !!!
  • Retour à la page d'accueil

Visitez ce site en musique :

Allumez les haut-parleurs de votre ordinateur ou branchez votre casque audio pour une écoute automatique de ce programme. 

 

Embauchez-moi :

Je suis une artiste du spectacle :
chanteuse, actrice (de films X),
mannequin et modèle.

A ce titre, je peux :

1 - Défiler ou poser nue :
pour des collections de lingeries,
des photographes, des peintres, etc.,
professionnels ou simples amateurs;

 

Modèle

* Modèle pour des photographes ... 

 

* Modèle pour l'école des Beaux Arts ...

2 - Animer vos soirées privées :
enterrements de vie de garçon, etc.;

 


3 - Animer des spectacles :
mini tour de chant

avec strip-tease inclus et dédicaces,
en discothèques, soirées dansantes, etc.

TV XXL
* Strip-tease en chanson face aux caméras
de la chaine de télévision XXL.


Contactez moi personnellement :
- Par e-mail :
femmepoilue@yahoo.fr

- Par téléphone : 06 11 37 41 39
(mon numéro privé
en France métropolitaine
entre 11 h et 23 h).


Je demande à être rémunérée par un cachet,
c'est à dire par un salaire pour ma journée
ou ma soirée de travail.

La rançon de la gloire :

Affaire n° 1 :

 

001

 

Après qu'elle m'ait de façons infondée, temporairement interdite de chasser;

 

Puis après qu'elle m'ait, ainsi qu'à mon mari : Didier FLOCH, abusivement refusé des cartes de sociétaires;

 

J'ai fait condamner une Association Communale de Chasse Agréée (A.C.C.A.).

 

Cliquez sur ce lien :

http://les-dessous-de-la-chasse-a-beauchastel.over-blog.com/ 

où tout est expliqué avec les preuves en ligne. 

 

 

Affaire n° 2 :

 

004 - Portrait A 003

 

J'ai été en Justice, formellement accusée de pédophilie avant d'être sauvée par mes poils, la commission d'une erreur ayant été reconnue à temps par mes accusateurs.

 

 Sauvée par ses poils (sans nom et basse définition)

* Pour voir la photographie en grand, cliquez dessus !

 

Puis j'ai été, en Justice également, formellement accusée :

 

- D'exhibition sexuelle par le même groupe de personnes, et soupçonnée de représentation d'un danger pour les enfants des écoles de Beauchastel;

 

- Et avec mon mari : Didier FLOCH, d'avoir exercé des activités contraires aux bonnes moeurs et à l'ordre public, ainsi que d'attitude éminemment abusive et agressive dans le cadre d'un harcèlement téléphonique et épistolaire, ceci par un autre groupe de personnes.

 

Exhibitionniste

* Pour voir la photographie en grand, cliquez dessus !

 

Tout celà avant d'être avec mon époux, innocentée par les Juges, qui ont en outre prononcé la condamnation de mes différents accusateurs à nous rembourser des sommes indûment perçues par eux au titre d'un loyer mensuel pour un garage devenu non loué.

 

Cliquez sur ce lien :

http://josephinedelilemaurice.innocente.over-blog.com/ 

où tout est expliqué avec les preuves en ligne. 

 

 

Et puis mon mari toujours dans la galère :

 

001 - copie

 

Mon époux Didier FLOCH (alias : "H. Hector") est un ancien taulard qui clame son innocence, qui veut faire parler de lui pour proposer des réformes de la Justice, et qui pour ce faire, veut se lancer peu à peu en politique.

 

Aidez le en faisant connaître son blog à tous vos amis :

http://ancientaulard.over-blog.com/ 

Mes liens :

Rechercher :

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés